23 novembre 2020

Objets

Comme nous le savons du chapitre Les types de données, il existe huit types de données dans le langage JavaScript. Sept d’entre elles sont appelées “primitives”, car leurs valeurs ne contiennent qu’une seule chose (que ce soit une chaîne, un nombre ou autre).

En revanche, les objets sont utilisés pour stocker des collections de données variées et d’entités plus complexes. En JavaScript, les objets pénètrent dans presque tous les aspects du langage. Nous devons donc d’abord les comprendre avant d’aller plus loin.

Un objet peut être créé avec des accolades {…}, avec une liste optionnelle de propriétés. Une propriété est une paire “clé: valeur”, dans laquelle la clé (key) est une chaîne de caractères (également appelée “nom de la propriété”), et la valeur (value) peut être n’importe quoi.

Nous pouvons imaginer un objet comme une armoire avec des fichiers signés. Chaque donnée est stockée dans son fichier par la clé. Il est facile de trouver un fichier par son nom ou d’ajouter/supprimer un fichier.

Un objet vide (“armoire vide”) peut être créé en utilisant l’une des deux syntaxes suivantes :

let user = new Object(); // syntaxe "constructeur d'objet"
let user = {};  // syntaxe "littéral objet"

Habituellement, les accolades {...} sont utilisées. Cette déclaration s’appelle un littéral objet (object literal).

Littéraux et propriétés

Nous pouvons immédiatement inclure certaines propriétés dans {...} sous forme de paires “clé: valeur” :

let user = {     // un objet
  name: "John",  // par clé "nom" valeur de stockage "John"
  age: 30        // par clé "age" valeur de stockage 30
};

Une propriété a une clé (également appelée “nom” ou “identifiant”) avant les deux points ":" et une valeur à sa droite.

Dans l’objet user, il y a deux propriétés :

  1. La première propriété porte le nom "name" et la valeur "John".
  2. La seconde a le nom "age" et la valeur 30.

L’objet user résultant peut être imaginé comme une armoire avec deux fichiers signés intitulés “nom” et “âge”.

Nous pouvons ajouter, supprimer et lire des fichiers à tout moment.

Les valeurs de propriété sont accessibles à l’aide de la notation par points :

// récupère les valeurs de propriété de l'objet :
alert( user.name ); // John
alert( user.age ); // 30

La valeur peut être de tout type. Ajoutons un booléen :

user.isAdmin = true;

Pour supprimer une propriété, nous pouvons utiliser l’opérateur delete :

delete user.age;

Nous pouvons également utiliser des noms de propriété multi-mots, mais ils doivent ensuite être entourés de quotes :

let user = {
  name: "John",
  age: 30,
  "likes birds": true  // le nom de la propriété multi-mots doit être entourée de quotes
};

La dernière propriété de la liste peut se terminer par une virgule :

let user = {
  name: "John",
  age: 30,
}

Cela s’appelle une virgule “trailing” ou “hanging”. Elle facilite l’ajout/suppression/déplacement des propriétés, car toutes les lignes se ressemblent.

Crochets

Pour les propriétés multi-mots, l’accès par points ne fonctionne pas :

// cela donnerait une erreur de syntaxe
user.likes birds = true

JavaScript ne comprend pas cela. Il pense que nous adressons user.likes, ensuite il donne une erreur de syntaxe lorsqu’il rencontre des birds inattendus.

Le point nécessite que la clé soit un identificateur de variable valide. Cela implique qu’elle ne contient aucun espace, ne commence pas par un chiffre et n’inclut pas de caractères spéciaux ($ et _ sont autorisés).

Il existe une autre “notation entre crochets” qui fonctionne avec n’importe quelle chaîne :

let user = {};

// set
user["likes birds"] = true;

// get
alert(user["likes birds"]); // true

// delete
delete user["likes birds"];

Maintenant tout va bien. Veuillez noter que la chaîne de caractères entre crochets est correctement entourée de quotes (tout type de guillemets fera l’affaire).

Les crochets fournissent également un moyen d’obtenir le nom de la propriété comme résultat de toute expression (par opposition à une chaîne de caractères littérale), semblable à une variable, comme ceci :

let key = "likes birds";

// pareil que user["likes birds"] = true;
user[key] = true;

Ici, la variable key peut être calculée au moment de l’exécution ou dépendre de la saisie de l’utilisateur. Et ensuite, nous l’utilisons pour accéder à la propriété. Cela nous donne beaucoup de flexibilité.

Par exemple :

let user = {
  name: "John",
  age: 30
};

let key = prompt("What do you want to know about the user?", "name");

// accès par variable
alert( user[key] ); // John (si entré "name")

The dot notation cannot be used in a similar way:

let user = {
  name: "John",
  age: 30
};

let key = "name";
alert( user.key ) // undefined

Propriétés calculées

Nous pouvons utiliser des crochets dans un objet littéral, lorsqu’on crée un objet. Cela s’appelle des propriétés calculées (computed propertie).

Par exemple :

let fruit = prompt("Which fruit to buy?", "apple");

let sac = {
  [fruit]: 5, // le nom de la propriété est tiré de la variable fruit
};

alert( bag.apple ); // 5 si fruit="apple"

La signification d’une propriété calculée est simple: [fruit] signifie que le nom de la propriété doit être extrait de fruit.

Ainsi, si un visiteur entre "apple", bag deviendra {apple: 5}.

Essentiellement, cela fonctionne de la même façon que :

let fruit = prompt("Which fruit to buy?", "apple");
let bag = {};

// prendre le nom de la propriété de la variable fruit
bag[fruit] = 5;

… Mais a une meilleure apparence.

Nous pouvons utiliser des expressions plus complexes entre crochets :

let fruit = 'apple';
let bag = {
  [fruit + 'Computers']: 5 // bag.appleComputers = 5
};

Les crochets sont beaucoup plus puissants que la notation par points. Ils autorisent tous les noms de propriété et variables. Mais ils sont aussi plus lourds à écrire.

Ainsi, la plupart du temps, lorsque les noms de propriété sont connus et simples, le point est utilisé. Et si nous avons besoin de quelque chose de plus complexe, nous passons aux crochets.

Valeur de propriété abrégée (Property value shorthand)

Dans le code, nous utilisons souvent des variables existantes en tant que valeurs pour les noms de propriétés.

Par exemple :

function makeUser(name, age) {
  return {
    name: name,
    age: age,
    // ...autres propriétés
  };
}

let user = makeUser("John", 30);
alert(user.name); // John

Dans l’exemple ci-dessus, les propriétés portent les mêmes noms que les variables. Le cas d’utilisation de la création d’une propriété à partir d’une variable est si courant qu’il existe une valeur spéciale de propriété abrégée (property value shorthand) pour la rendre plus courte.

Au lieu de name:name, nous pouvons simplement écrire name, comme ceci :

function makeUser(name, age) {
  return {
    name, // pareil que name: name
    age,  // pareil que age: age
    // ...
  };
}

Nous pouvons utiliser à la fois des propriétés normales et des raccourcis dans le même objet :

let user = {
  name,  // pareil que name:name
  age: 30
};

Limitations des noms de propriété

Comme nous le savons déjà, une variable ne peut pas avoir un nom égal à l’un des mots réservés au language comme “for”, “let”, “return” etc.

Mais pour une propriété d’objet, il n’y a pas de telle restriction :

// these properties are all right
let obj = {
  for: 1,
  let: 2,
  return: 3
};

alert( obj.for + obj.let + obj.return );  // 6

En bref, il n’y a aucune limitation sur les noms de propriété. Il peut s’agir de n’importe quelle chaîne de caractères ou symbole (un type spécial pour les identifiants, qui sera traité plus tard).

Les autres types sont automatiquement convertis en chaînes de caractères.

Par exemple, un nombre 0 devient une chaîne "0" lorsqu’il est utilisé comme clé de propriété :

let obj = {
  0: "test" // same as "0": "test"
};

// both alerts access the same property (the number 0 is converted to string "0")
alert( obj["0"] ); // test
alert( obj[0] ); // test (same property)

Il y a un problème mineur avec une propriété spéciale nommée __proto__. Nous ne pouvons pas le définir sur une valeur non-objet :

let obj = {};
obj.__proto__ = 5; // assign a number
alert(obj.__proto__); // [object Object] - la valeur est un objet, n'a pas fonctionné comme prévu

Comme nous le voyons dans le code, l’affectation à une primitive 5 est ignorée.

Nous couvrirons la nature particulière de __proto__ dans les chapitres suivants, et nous suggèrerons une façon de corriger ce genre de comportement.

Test d’existence de propriété, opérateur “in”

Une caractéristique notable des objets en JavaScript, par rapport à de nombreux autres langages, est qu’il est possible d’accéder à n’importe quelle propriété. Il n’y aura pas d’erreur si la propriété n’existe pas !

La lecture d’une propriété non existante renvoie simplement undefined. Nous pouvons donc facilement tester si la propriété existe :

let user = {};

alert( user.noSuchProperty === undefined ); // true signifie "pas une telle propriété"

Il existe également un opérateur spécial "in" pour cela.

La syntaxe est :

"key" in object

Par exemple :

let user = { name: "John", age: 30 };

alert( "age" in user ); // true, user.age existe
alert( "blabla" in user ); // false, user.blabla n'existe pas

Veuillez noter que sur le côté gauche de in, il doit y avoir un nom de propriété. C’est généralement une chaîne de caractères entre guillemets.

Si nous omettons les guillemets, cela signifie une variable, elle doit contenir le nom réel à tester. Par exemple :

let user = { age: 30 };

let key = "age";
alert( key in user ); // true, la propriété "age" existe

Pourquoi l’opérateur in existe-t-il ? N’est-ce pas suffisant de comparer avec undefined ?

Eh bien, la plupart du temps, la comparaison avec undefined fonctionne bien. Mais il y a un cas particulier quand il échoue, mais "in"fonctionne correctement.

C’est lorsque une propriété d’objet existe, mais qu’elle stocke undefined :

let obj = {
  test: undefined
};

alert( obj.test ); // c'est indéfini, donc - pas une telle propriété ?

alert( "test" in obj ); // true, la propriété existe !

Dans le code ci-dessus, la propriété obj.test existe techniquement. Donc, l’opérateur in fonctionne bien.

Des situations comme celle-ci se produisent très rarement, parce que undefined n’est généralement pas attribué. Nous utilisons principalement null pour les valeurs “inconnues” ou “vides”. Ainsi, l’opérateur in est un invité exotique dans le code.

La boucle “for…in”

Pour parcourir toutes les clés d’un objet, il existe une forme spéciale de boucle : for..in. C’est une chose complètement différente de la construction for(;;) que nous avons étudiée auparavant.

La syntaxe :

for(key in object) {
  // exécute le corps pour chaque clé parmi les propriétés de l'objet
}

Par exemple, affichons toutes les propriétés de user :

let user = {
  name: "John",
  age: 30,
  isAdmin: true
};

for(let key in user) {
  // keys
  alert( key );  // name, age, isAdmin
  // valeurs pour les clés
  alert( user[key] ); // John, 30, true
}

Notez que toutes les constructions “for” nous permettent de déclarer la variable en boucle à l’intérieur de la boucle, comme let key ici.

En outre, nous pourrions utiliser un autre nom de variable ici au lieu de key. Par exemple, "for(let prop in obj)" est également largement utilisé.

Ordonné comme un objet

Les objets sont-ils ordonnés ? En d’autres termes, si nous parcourons un objet en boucle, obtenons-nous toutes les propriétés dans le même ordre où elles ont été ajoutées ? Pouvons-nous compter sur cela ?

La réponse courte est : “ordonné de manière spéciale” : les propriétés des entiers sont triées, les autres apparaissent dans l’ordre de création. Nous allons voir cela en détails.

Par exemple, considérons un objet avec les indicatifs de téléphone par pays :

let codes = {
  "49": "Germany",
  "41": "Switzerland",
  "44": "Great Britain",
  // ..,
  "1": "USA"
};

for(let code in codes) {
  alert(code); // 1, 41, 44, 49
}

L’objet peut être utilisé pour suggérer une liste d’options à l’utilisateur. Si nous créons un site principalement pour le public allemand, nous voulons probablement que 49 soit le premier.

Mais si nous exécutons ce code, nous voyons une image totalement différente :

  • USA (1) passe en premier
  • puis Switzerland (41) et ainsi de suite.

Les indicatifs de téléphone sont classés par ordre croissant, car ce sont des entiers. Donc on voit 1, 41, 44, 49.

Propriétés entier (integer properties) ? Qu’est-ce que c’est ?

Le terme “propriété entier” (integer properties) désigne ici une chaîne de caractères pouvant être convertie en un entier à partir de-et-sans modification.

Ainsi, “49” est un nom de propriété entier, parce que lorsqu’il est transformé en nombre entier et inversement, il reste identique. Mais “+49” et “1.2” ne le sont pas :

// Math.trunc est une fonction intégrée qui supprime la partie décimale
alert( String(Math.trunc(Number("49"))) ); // "49", idem, propriété entier (integer property)
alert( String(Math.trunc(Number("+49"))) ); // "49", pas pareil "+49" ⇒ pas une propriété entier (integer property)
alert( String(Math.trunc(Number("1.2"))) ); // "1", pas pareil "1.2" ⇒ pas une propriété entier (integer property)

… Par contre, si les clés ne sont pas des entiers, elles sont listées dans l’ordre de création, par exemple :

let user = {
  name: "John",
  surname: "Smith"
};
user.age = 25; // Ajouter une clé de plus

// les propriétés non-entiers sont listées dans l'ordre de création
for (let prop in user) {
  alert( prop ); // name, surname, age
}

Donc, pour résoudre le problème avec les indicatifs de téléphone, nous pouvons “tricher” en rendant ces indicatifs non entiers. Ajouter un signe plus "+" avant chaque indicatif suffit.

Comme ceci :

let codes = {
  "+49": "Germany",
  "+41": "Switzerland",
  "+44": "Great Britain",
  // ..,
  "+1": "USA"
};

for(let code in codes) {
  alert( +code ); // 49, 41, 44, 1
}

Maintenant, cela fonctionne comme prévu.

Résumé

Les objets sont des tableaux associatifs dotés de plusieurs fonctionnalités spéciales.

Ils stockent des propriétés (paires clé-valeur), où :

  • Les clés de propriété doivent être des chaînes de caractères ou des symboles (généralement des chaînes de caractères).
  • Les valeurs peuvent être de tout type.

Pour accéder à une propriété, nous pouvons utiliser :

  • La notation par points : obj.property.
  • Notation entre crochets obj["property"]. Les crochets permettent de prendre la clé d’une variable, comme obj[varWithKey].

Opérateurs supplémentaires :

  • Pour supprimer une propriété : delete obj.prop.
  • Pour vérifier si une propriété avec la clé donnée existe : "key" in obj.
  • Pour parcourir un objet : la boucle for (let key in obj).

Ce que nous avons étudié dans ce chapitre s’appelle un “objet simple” (plain object) ou juste Object.
Il existe de nombreux autres types d’objets en JavaScript :

  • Array pour stocker des collections de données ordonnées,
  • Date pour stocker des informations sur la date et l’heure,
  • Error pour stocker des informations sur une erreur.
  • … Etc.

Ils ont leurs particularités que nous étudierons plus tard. Parfois, les gens disent quelque chose comme “Type de tableau” ou “Type de date”, mais ils ne sont pas formellement propres, mais appartiennent à un seul type de données “objet”. Et ils l’étendent de différentes manières.

Les objets en JavaScript sont très puissants. Nous venons de gratter la surface d’un sujet vraiment énorme. Nous allons travailler étroitement avec les objets et en apprendre davantage à leur sujet dans d’autres parties du tutoriel.

Exercices

importance: 5

Écrivez le code, une ligne pour chaque action :

  1. Créer un objet vide user.
  2. Ajoutez la propriété name avec la valeur John.
  3. Ajoutez la propriété surname avec la valeur Smith.
  4. Changer la valeur de name pour Pete.
  5. Supprimez la propriété name de l’objet.
let user = {};
user.name = "John";
user.surname = "Smith";
user.name = "Pete";
delete user.name;
importance: 5

Ecrivez la fonction isEmpty(obj) qui renvoie true si l’objet n’a pas de propriétés, sinon false.

Devrait fonctionner comme ça :

let schedule = {};

alert( isEmpty(schedule) ); // true

schedule["8:30"] = "get up";

alert( isEmpty(schedule) ); // false

Open a sandbox with tests.

Passez simplement une boucle sur l’objet et return false immédiatement s’il existe au moins une propriété.

function isEmpty(obj) {
  for (let key in obj) {
    // si la boucle a commencé, il y a une propriété
    return false;
  }
  return true;
}

Ouvrez la solution avec des tests dans une sandbox.

importance: 5

Est-il possible de changer un objet déclaré avec const, comment ?

const user = {
  name: "John"
};

// est-ce que ça fonctionne ?
user.name = "Pete";

Bien sûr, ça fonctionne, pas de problème.

Le const ne protège que la variable elle-même du changement.

En d’autres termes, user stocke une référence à l’objet. Et cela ne peut pas être changé. Mais le contenu de l’objet peut.

const user = {
  name: "John"
};

// fonctionne
user.name = "Pete";

// erreur
user = 123;
importance: 5

Nous avons un objet stockant les salaires de notre équipe :

let salaries = {
  John: 100,
  Ann: 160,
  Pete: 130
}

Écrivez le code pour additionner tous les salaires et les enregistrer dans la variable sum. Devrait être égale à 390 dans l’exemple ci-dessus.

Si salaries est vide, le résultat doit être 0.

let salaries = {
  John: 100,
  Ann: 160,
  Pete: 130
};

let sum = 0;
for (let key in salaries) {
  sum += salaries[key];
}

alert(sum); // 390
importance: 3

Créez une fonction multiplyNumeric(obj) qui multiplie toutes les valeurs de propriétés numériques de obj par 2.

Par exemple :

// before the call
let menu = {
  width: 200,
  height: 300,
  title: "My menu"
};

multiplyNumeric(menu);

// after the call
menu = {
  width: 400,
  height: 600,
  title: "My menu"
};

Veuillez noter que multiplyNumeric n’a pas besoin de retourner quoi que ce soit. Il devrait modifier l’objet en place.

P.S. Utilisez typeof pour rechercher un number ici.

Open a sandbox with tests.

function multiplyNumeric(obj) {
  for (let key in obj) {
    if (typeof obj[key] == 'number') {
      obj[key] *= 2;
    }
  }
}

Ouvrez la solution avec des tests dans une sandbox.

Carte du tutoriel

Commentaires

lire ceci avant de commenter…
  • Si vous avez des améliorations à suggérer, merci de soumettre une issue GitHub ou une pull request au lieu de commenter.
  • Si vous ne comprenez pas quelque chose dans l'article, merci de préciser.
  • Pour insérer quelques bouts de code, utilisez la balise <code>, pour plusieurs lignes – enveloppez-les avec la balise <pre>, pour plus de 10 lignes - utilisez une sandbox (plnkr, jsbin, codepen…)